Avec Cairgo Bike, Bruxelles respire

Mi-2020, la Région de Bruxelles-Capitale était sélectionnée par le programme européen d'Actions Innovatrices Urbaines pour son projet Cairgo Bike, visant à promouvoir l'usage du vélo-cargo à Bruxelles. Où en est ce projet aujourd'hui?

Cairgo Bike est un projet de la Région bruxelloise qui vise à faire du vélo-cargo une alternative à la voiture et à la camionnette pour améliorer la qualité de l’air et la qualité de vie à Bruxelles. Bruxelles Mobilité coordonne le projet avec de nombreux partenaires pour développer un écosystème de services centrés sur les besoins des utilisateurs.

Le potentiel est immense : les études démontrent que 50% des livraisons peuvent être effectuées avec un vélo-cargo et qu'il convient également pour 75% des trajets privés. Le projet Cairgo Bike est en train de créer l'écosystème nécessaire pour convertir les professionnels et particuliers à l'utilisation du vélo-cargo.

Vous envisagez le vélo-cargo pour vos déplacements privés ou pro?

Etape 1 : se renseigner

Un nouveau site www.cairgobike.brussels centralise l’information à propos de tous les services liés au vélo-cargo à Bruxelles.

Etape 2 : tester et se former

Pro Velo propose aux familles bruxelloises un accompagnement pour se lancer en toute confiance dans la pratique du vélo-cargo. Chaque jeudi, 8 nouvelles familles peuvent bénéficier d'un prêt gratuit de 2 semaines de vélos-cargo ou de vélos longtail à assistance électrique ainsi que d'une formation rouler à Bruxelles.

Pour les professionnels, Urbike a lancé le programme Cairgo Bike For Pros et assiste 40 entreprises cette année par le biais de formations, de séances d'essai de différents vélos-cargo et de remorques et du prêt de matériel pour tester les déplacements professionnels en vélo-cargo.

Ces deux partenaires rencontrent une demande énorme. Chez Pro Velo, le public est très varié : des cyclistes quotidiens aux personnes qui n'ont pas fait de vélo depuis 15 ans. Au niveau professionnel, le vélo-cargo parle à une grande variété de secteurs d'activité : les premières formations et tests ont commencé début avril avec notamment les services propreté en plantation de la commune de Jette, le CPAS d'Anderlecht qui installe son service de bricolage à vélo, la Ferme du Chant de Cailles qui approvisionnera les marchés de Watermael-Boitsfort à vélo, 360 Pixtour qui fera bientôt des photos à 360° à vélo,...

Bruxelles Environnement va fournir un capteur black carbon aux personnes accompagnées par Urbike et Pro Velo. A Bruxelles, le secteur du transport est à l’origine d’une part significative de nos émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre. La mobilité active est un puissant levier pour améliorer cette situation. Dans le cadre du projet Cairgo Bike, Bruxelles Environnement permet aux participants de mesurer leur exposition à la pollution de l’air, et d’ainsi les sensibiliser à des modes de déplacements plus durables.

Etape 3 : trouver son vélo-cargo

Dans le but d’encourager les entrepreneurs et entrepreneuses à utiliser les vélos-cargo, la Région bruxelloise leur proposera bientôt une prime à l’achat d’un vélo-cargo ou d’une remorque. Les avantages de ceux-ci sont en effet nombreux dans le cadre d’une utilisation professionnelle : coût moindre qu’une camionnette, gain de temps dans les embouteillages, pas de souci de stationnement… Autant de raisons pour inviter les acteurs économiques à franchir le pas de la mobilité douce.

Cambio mettra en service des vélos-cargo partagés (modèle familial électrique) en complément de sa flotte habituelle cet automne.

Remorquable fournit un service de prêt de remorques pour vélos : vingt remorques fabriquées artisanalement sont prêtes à être réparties entre plusieurs nouvelles antennes de prêts d'ici la fin du mois de juin 2021.

Etape 4 : stationner son vélo-cargo en toute sécurité

Parking.brussels a pour mission de développer des infrastructures de stationnement vélo sécurisées spécifiquement orientées vers les vélos-cargos. Une étude a été lancée fin 2020 permettant de cerner les besoins en stationnement pour vélos-cargo et d’identifier les zones d’action prioritaire sur l’ensemble de la région. Elle sera finalisée dans les prochaines semaines et permettra alors de lancer la phase de réalisation de ces parkings vélos sécurisés. Entretemps, Parking.brussels, BePark se sont déjà mis à la recherche de sites permettant l’installation de stations de vélos-cargos partagés mais également de parkings vélos pour les riverains.

La mise en œuvre du projet s'étend sur trois ans et coûtera 5.860.000 euros. Sur ce montant, 80 % seront financés par le Fonds Européen de Développement Régional par le biais du programme d'Actions Innovatrices Urbaines.

Latest news