Bruxelles mise sur les vélos-cargo pour améliorer la qualité de l'air

Dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional, le programme Actions Innovatrices Urbaines offre aux zones urbaines la possibilité de tester des solutions innovantes aux défis urbains. Le projet Cairgo Bike, piloté par Bruxelles Mobilité, est l'un des 11 projets sélectionnés sur 222 projets présentés. Il vise à améliorer la qualité de l'air en encourageant l'utilisation du vélo-cargo pour le transport de marchandises et de personnes, pour un usage professionnel ou particulier.

Les problèmes de qualité de l’air à Bruxelles sont essentiellement liés au trafic routier. Beaucoup de gens conservent et utilisent une voiture ou une camionnette parce qu’ils doivent transporter leurs enfants, leurs courses, des marchandises, des outils etc. et qu’un vélo simple ne le permet pas toujours. Le vélo-cargo constitue donc une solution parfaite pour ces besoins, tout supprimant les émissions, le bruit et en limitant l’encombrement urbain.

Le projet Cairgo Bike est le résultat d'une extraordinaire collaboration entre plusieurs partenaires bruxellois, privés, publics, associatifs et académiques. La coordination est entre les mains de Bruxelles Mobilité, avec le soutien de Bruxelles Environnement et le groupe de recherche MOBI de la VUB.

Chaque partenaire contribue sur base de sa propre expertise. Par exemple, Pro Velo et Urbike prêteront des vélos-cargo, organiseront des achats groupés, de la promotion et  des formations aux utilisateurs potentiels. Cambio mettra en service des vélos-cargo partagés en complément de sa flotte et Remorquable fournira un service de prêt de remorques pour vélos. BePark et Parking.brussels aménageront tous deux des places de stationnement pour les vélos-cargo en et hors voirie.

Bruxelles Environnement mesurera l'impact sur l'exposition à la pollution atmosphérique et la VUB évaluera les résultats obtenus.

Pour promouvoir l'utilisation du vélo-cargo à usage professionnel, Bruxelles Économie et Emploi développera également un système de primes.

La mise en œuvre du projet s'étend sur trois ans et coûtera 5 860 000 euros. Sur ce montant, 80 % seront financés par le Fonds Européen de Développement Régional par le biais du programme d'Actions Innovatrices Urbaines.

Latest news

News

Ecoles de conduite et centres d’examen fermés

Les mesures plus strictes de lutte contre le coronavirus décidées par l’Etat fédéral impliquent la suspension des activités professionnelles de formation à la conduite et des centres d'examen.
News

Bruxelles bientôt Ville 30

Au 1er janvier 2021, la vitesse maximale par défaut sera de 30 km/h sur l'ensemble des voiries à l’exception des axes structurants.