Observatoire de la mobilité

cahier logo

Bruxelles Mobilité a confié une mission de synthèse des très nombreuses données disponibles au Centre d’études sociologiques (CES) de l'Université Saint-Louis - Bruxelles (USL-B). Ce travail s’effectue en collaboration avec des chercheurs d’autres universités (ULB et VUB), de manière à favoriser les échanges et une approche interdisciplinaire de la problématique des mobilités.

L’Observatoire de la mobilité poursuit ainsi trois objectifs principaux :

  • tendre vers un diagnostic partagé entre les différents acteurs de la mobilité à Bruxelles, alors qu’aujourd’hui, la connaissance est fragmentée;
  • mettre les informations en relation les unes avec les autres pour évaluer leur portée et leurs limites, dégager ou relativiser certaines tendances (analyse et suivi des données);
  • rendre ces informations accessibles et facilement utilisables par un public de spécialistes (élus, cabinets, administrations, bureaux d’étude,…) mais aussi de personnes intéressées (journalistes, citoyens…).

Pratiquement, le travail des chercheurs universitaires se traduit par la publication des Cahiers de l’Observatoire de la mobilité de la Région de Bruxelles-Capitale.

Cahier 1 : PDF iconL'offre de transports à BruxellesPDF iconcahiers_mobilite-2_.pdf

Cahier 2 : PDF iconLes pratiques de déplacement à Bruxelles

Cahier 3 : PDF iconLes pratiques de déplacement à Bruxelles - analyses approfondies

Cahier 4 : PDF iconLe transport de marchandises et la logistique à Bruxelles

Cahier 5 : Le partage de l’espace public en Région de Bruxelles-Capitale : PDF iconCahier 5  (chapitre 1-5) et PDF iconCahier 5 (chapitres 6-9)

Cahier 6 : PDF iconLes déplacements domicile-travail et domicile-école

Ces dernières années, l’exploitation des big data dans le cadre d’études de mobilité s’est largement répandue. Bruxelles Mobilité a exploité quelques sources de données et a souhaité, dans la continuité de l’Observatoire de la mobilité, cerner les enjeux de cette thématique.

L’objectif de cette note technique est d’illustrer les opportunités en Région de Bruxelles-Capitale, mais également de montrer les nombreux défis que cela soulève. Les auteurs y abordent la production de connaissance, le rapport avec la smart city, les enjeux posés aux administrations publiques et aux chercheurs, ainsi que la description de trois sources de données spécifiques.