Les travaux au complexe Reyers continuent

Bruxelles Mobilité a modifié le planning des travaux sur la zone Reyers. L’effondrement de la chaussée de Louvain et sa fermeture ont modifié le cheminement des usagers rejoignant la E40. Le trafic empruntant l’avenue de Roodebeek a augmenté. Il est donc inenvisageable pour l’instant de fermer l’accès au Ring via l’avenue de Roodebeek.

Des travaux non perturbants ont néanmoins débuté dans les trémies du complexe Reyers. Entre les 2 bandes de circulation (dont une est déjà inaccessible), des poutres de soutien sont construites afin de pouvoir élargir les voiries latérales de surface. Pour réaliser ces travaux, la circulation dans le tunnel se fait via la bande de gauche.

La suite du planning de rénovation des tunnels dépend de la réouverture de la chaussée de Louvain. Après la rénovation, les tunnels seront plus sécurisés, consommeront moins d’énergie suite à l’utilisation du nouvel éclairage LED et provoqueront moins de perturbations sonores grâce aux panneaux antibruit.

Le complexe Reyers est constitué de 6 tunnels : 3 vers ville et 3 vers E40

  1. E40 direction Meiser : rénovation et rétrécissement
  2. Meiser direction E40 : rénovation et rétrécissement
  3. E40 direction Schuman via l’avenue de Cortenbergh: nouvelle étanchéité sur les toitures et renforcement
  4. Belliard direction E40 : nouvelle étanchéité sur les toitures et renforcement
  5. E40 direction Vergote/Montgomery : rénovation et rétrécissement
  6. Vergote/Montgomery direction E40 : rénovation et rétrécissement

 

Réaménagement en surface du boulevard Reyers

 

Après la rénovation des tunnels, la circulation dans les tunnels 1, 2, 5 et 6 se fera sur une seule bande. Des études de mobilité démontrent que ceci est possible. Cette configuration permet de libérer de l’espace pour un aménagement tenant compte de la qualité de vie, de l’environnement et de la mobilité. Le réaménagement de surface n’aura lieu qu’après rénovation des tunnels, pour que l’espace public renouvelé puisse reposer sur des structures souterraines solides.
Pour l’aménagement de l’espace libéré, un certificat d’urbanisme a été demandé. Ce document donne un accord de principe sur le projet et offre donc des garanties quant à la faisabilité de celui-ci. Sur base du certificat
d’urbanisme, une démarche participative sera menée avec les comités de quartier.

Latest news

Be bright, use a light

Vous n’avez toujours pas de lumière sur votre vélo ? Alors venez chercher votre kit d’éclairage gratuit le 26 octobre à partir de 7 h dans nos points de rencontre.