Nouveau dépôt de sel pour Bruxelles Mobilité

Ce lundi 15 octobre démarre la saison du « service d'hiver » : les équipes seront à pied d’œuvre pour effectuer les épandages en cas de conditions hivernales.

C’est l’occasion pour Bruxelles Mobilité et le Port de Bruxelles d’inaugurer un nouveau dépôt de sel, permettant de tripler la capacité de stockage de la Région.

Bruxelles Mobilité présente également ses nouvelles épandeuses spéciales « pistes cyclables ».

Un dépôt de sel le long du canal

Ce nouveau dépôt est construit sur un terrain mis à disposition par le Port de Bruxelles, situé le long du canal  - avenue de Vilvorde. Il s’ajoute ainsi à ceux déjà situé à Delta et Anderlecht. Sa capacité de 3000 tonnes de sel permet de tripler la capacité de stockage de Bruxelles Mobilité, faisant passer celle-ci de 1500 tonnes à 4500 tonnes. Les consommations de sel de ces 10 dernières années oscillent entre 6000 et 600 tonnes de sel par hiver avec une moyenne de 3000 tonnes.

La localisation de ce dépôt offre également l’opportunité d’acheminer le sel par péniche, ce qui constitue une alternative écologique au transport par camions. Le tonnage minimum garanti par Bruxelles Mobilité de 5000 tonnes par an par voie d’eau permettra une économie de plus de 400 mouvements de camions pour la livraison de sel dans la Région.

Mieux dégager les pistes cyclables

L’observatoire bruxellois du vélo confirme que les cyclistes continuent à faire du vélo et ce, même en hiver (avec notamment un pic de nouveaux cyclistes au mois de janvier). A Bruxelles, au moins 12 circuits d’épandage sont donc dédiés exclusivement au déneigement des pistes cyclables. Bruxelles Mobilité s’est récemment doté de nouvelles machines petit gabarit permettant un déneigement plus efficace sur les pistes cyclables. Elles sont équipées de suivi par GPS et d’un système permettant la collecte des données (largeur d’épandage, quantité épandues, utilisation de saumure,…).

 

Latest news