Good Choice

 

Good Move invite a une prise de conscience de chaque usager quant à ses habitudes de déplacement : choix du mode, heure du déplacement, proximité du déplacement, etc.

Et ce, dans la perspective d’amener le citoyen à la réflexion et de l’inciter à la rationalisation de ses choix de mobilité. Ainsi, la Région propose d’agir dans les trois directions suivantes :

  • Articuler le développement territorial et l’offre de mobilité en localisant les activités (services, équipements, emplois, curiosités touristiques et commerces) sur plusieurs pôles de la capitale, selon le principe de ville de proximité 
  • Examiner de manière approfondie la gestion du stationnement, la tarification et la taxation (de la circulation) afin de privilégier les différentes solutions de mobilité qui améliorent la qualité de vie et la santé des citoyens, ainsi que l’environnement 
  • Sensibiliser le public adulte et scolaire à l’utilisation des alternatives à un véhicule personnel et soutenir de manière proactive les entreprises, les écoles et les sites d’activité pour qu’ils repensent les déplacements des personnes et des marchandises

 

Plan de déplacements d'entreprise (PDE)

Ce plan consiste en l'étude, la mise en œuvre, l'évaluation et l'actualisation, au niveau d'une entreprise ou d'un groupe d'entreprises, de mesures destinées à promouvoir une gestion durable des déplacements liés à l'activité de cette ou de ces entreprises.

Pour en savoir plus

Plan de déplacements scolaires (PDS)

Ce plan consiste en l'étude, la mise en oeuvre et l'évaluation, au sein d'une école, de mesures destinées à promouvoir une gestion durable des déplacements. Il s'agit donc non seulement d'augmenter les conditions de sécurité sur le chemin et aux abords de l'école qui se lance dans la démarche, mais aussi de rendre les élèves plus autonomes dans leurs déplacements.

Pour en savoir plus

Plan de déplacements d’activité (PDA)

Ce plan consiste en l'étude, la mise en œuvre, l'évaluation et l'actualisation, au niveau d’un exploitant de site ou d’un organisateur d’événement (manifestations culturelles et sportives, concerts, congrès, foires…), de mesures destinées à réduire l’impact en matière de mobilité (embouteillages, problèmes de stationnement…), ainsi que sur les riverains.

Ainsi, les organisateurs et les gestionnaires de sites accueillant des activités culturelles, commerciales et sportives regroupant plus de 6000 participants par jour seront tenus de réaliser ce plan. Certaines mesures devront obligatoirement être prises, ce qui sera également valable pour les activités regroupant de 1000 à 6000 participants par jour.

Cependant, des arrêtés d’exécution doivent encore être pris pour que ce nouveau texte rentre en application.

Bruxelles Environnement gèrera cette obligation pour les gestionnaires de site accueillant des activités regroupant plus de 6 000 participants payants par jour et soumis à permis d’environnement. Bruxelles Mobilité sera l’administration compétente pour les autres gestionnaires concernés, ainsi que pour les organisateurs d’activité.

Pour en savoir plus

Plan de livraison d'entreprise (PLE)

Le transport de marchandises en ville est très souvent associé uniquement à l’approvisionnement des commerces. Pourtant les entreprises et les administrations, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité, génèrent également un nombre non négligeable de mouvements de marchandises. Très peu cependant sont conscientes de ce qui entre ou sort de leurs bâtiments, ou des modalités de fonctionnement et de l’impact budgétaire de ces mouvements.

Connu en Angleterre sous le nom de Delivery and Servicing Plan, le PLE est un document stratégique qui, en optimisant le processus des livraisons/enlèvements dans une organisation ou entreprise, poursuit plusieurs objectifs :

  • Garantir les approvisionnements et les enlèvements et ce, dans des conditions optimales 
  • Diminuer les coûts relatifs aux gestions des commandes et aux livraisons. Ces coûts d’exploitation peuvent effectivement être réduits par un regroupement des marchandises qui limitera le nombre de mouvements, mais aussi le temps consacré à la réception des marchandises et aux activités d’achat 
  • Amoindrir les impacts négatifs des livraisons, tels que les émissions de CO2, la congestion et l’insécurité routière

En 2014, Bruxelles Mobilité a lancé un appel à candidature pour les entreprises souhaitant se lancer dans un PLE. Une grande banque, une université et cinq PME, actives dans des domaines aussi variés que l’HoReCa, l’épicerie bio ou la construction, ont alors reçu un accompagnement personnalisé pour la rédaction de leur PLE, menant souvent à des mesures concrètes mises en place, telles que la réduction du nombre de fournisseurs, l’utilisation de véhicules moins polluants ou le recours à des coursiers à vélo.

En 2017, le Service public régional de Bruxelles a réalisé l’exercice pour ses propres bâtiments, en se joignant au projet européen BuyZET, qui regroupait les villes d’Oslo, de Copenhague, de Rotterdam, de Southampton et de Bruxelles, et qui visait à définir conjointement comment modifier les procédures de marchés publics de manière à faciliter l’émergence d’une logistique urbaine durable.

fiches diagnostic :

Bike for Brussels

Cette initiative de Bruxelles mobilité veut mettre tous les Bruxellois en selle pour une ville plus belle. Cette plateforme réunit toutes les actions en faveur du cyclisme dans notre Capitale.

Pour en savoir plus : bike.brussels

Prime Bruxell'Air

En tant que Bruxellois, vous pouvez renoncer à votre voiture et vous déplacer gratuitement dans Bruxelles!

La prime Bruxell'Air désigne un package mobilité  à modalité variable que vous pouvez obtenir après radiation de votre voiture.

Fiche diagnostic : Pourquoi y a-t-il plus d’embouteillages à Bruxelles alors que le nombre de véhicules en circulation a tendance à diminuer ? gm_q6_congestion_fr_v5.pdf (463.02 Ko)

Pour en savoir plus

LEZ - Low Emission Zone

Low Emission Zone (LEZ) signifie en français Zone de Basses Emissions. C’est le terme utilisé pour désigner une zone qui interdit la circulation aux véhicules les plus polluants. Toutes les voitures, camionnettes et (mini)bus sont concernés, qu’ils soient immatriculés en Belgique ou à l’étranger.

Pour en savoir plus : lez.brussels