Fix My Street évolue pour améliorer l'accessibilité de tous les usagers

Le Plan régional de mobilité Good Move fait du piéton une priorité, en définissant des réseaux PLUS et CONFORT devant répondre à plusieurs critères de qualité.

Pour concrétiser ce plan, Bruxelles Mobilité a réalisé un audit des trottoirs sur les grands axes et lancé sur cette base la rénovation de tronçons complets. L'objectif est rendre l'espace public le plus accessible possible à tous, notamment aux personnes à mobilité réduite via par exemple l'abaissements de bordures et l’installation de dalles podotactiles. En 2022, Bruxelles Mobilité prévoit de « traiter » une centaine de carrefours.

A côté de ce programme proactif au niveau des infrastructures, la région souhaite aussi faciliter la notification par les citoyens de tout problème ponctuel spécifique rencontré par les piétons, surtout ceux à mobilité réduite.

Bruxelles Mobilité et le CIRB (Centre Informatique de la Région Bruxelloise) ont donc mis à jour Fix My Street, qui permet au citoyen de signaler des incidents dans l'espace public (éclairage, marquage, mobilier urbain, dépôts clandestins, signalisation,...), pour intégrer  des signalements en lien avec les feux sonores, les dalles podotactiles, les bordures trop hautes, les gênes piétonnes, etc. Ces signalements permettront d'enrichir le programme d'intervention de Bruxelles Mobilité.

La plate-forme Fix My Street a été développée par la Région de Bruxelles-Capitale pour permettre aux citoyens de signaler des défectuosités sur l’espace public, mais également de s’informer sur l’avancement de leur résolution. Grâce à Fix My Street, les services responsables de l’entretien des voiries sont directement informés d’une défectuosité et peuvent s’organiser pour traiter au mieux le problème, selon son degré d’urgence, sa nature et son étendue.

Dernières news