Good Move

Le Plan régional de mobilité 2020-2030

Good Move est le Plan régional de mobilité pour la Région de Bruxelles-Capitale (RBC), approuvé en 2020 par le Gouvernement bruxellois. Il définit les grandes orientations politiques dans le domaine de la mobilité. Ce plan a pour objectif d’améliorer le cadre de vie des Bruxellois, tout en accompagnant le développement démographique et économique de la Région de Bruxelles-Capitale. Il est le résultat d’un vaste processus participatif auquel tous les acteurs bruxellois ont participé : les partenaires de mobilité et les partenaires institutionnels, les communes, le monde économique et associatif ainsi que les citoyens. Ce processus participatif s’est étalé sur une période de quatre ans.

Le plan Good Move succède aux plans régionaux de mobilité Iris I (1998) et Iris II (2010), qui n’ont pas produit le changement espéré. Ces plans ont toutefois posé les jalons d'une culture de la mobilité durable. Des avancées notables ont été réalisées, sur lesquelles il faut s'appuyer, même si elles restent insuffisantes. Le plan Good Move place l'usager au centre des réflexions sur les déplacements quotidiens. Il s'inscrit dans les grands enjeux environnementaux, sociaux et économiques auxquels la Région est confrontée (voir le chapitre City Vision du plan).

Good Move adopte une approche transversale de la mobilité   ̶  fruit du processus de co-construction  ̶   et vise à améliorer le cadre de vie des habitants de la Région et à encourager chacun à faire évoluer ses habitudes de déplacements en fonction de ses besoins et de ses contraintes (voir le chapitre Mobility Vision du plan).

Le plan opte résolument pour une ville agréable et sûre, constituée de quartiers apaisés, reliés par des axes structurants intermodaux, et centrée sur des transports en commun efficaces et une circulation plus fluide. Les mesures du plan visent à assurer à chaque usager des solutions de mobilité adaptées, facilitées et intégrées, lui permettant de choisir le mode de déplacement le plus approprié à chacun de ses déplacements, en fonction de sa destination et de ses besoins à un moment donné.  

Le plan Good Move propose une nouvelle façon de se déplacer et de vivre Bruxelles. Pour arriver à ses objectifs, la Région s’est dotée d’un volet réglementaire et d’un plan d’action ambitieux. Celui-ci est divisé en six focus transversaux :

  • Good Neighbourhood: encadrer la mobilité dans les quartiers et améliorer la qualité de vie des habitants;
     
  • Good Network: organiser les réseaux de transport et assurer un service performant;
     
  • Good Service: offrir aux habitants et usagers de la Région une palette de services intégrés;
     
  • Good Choice: orienter les choix individuels et collectifs sans nuire à la liberté de chacun;
     
  • Good Partner: assurer une gouvernance partenariale du plan de mobilité;
     
  • Good Knowledge: mettre à jour les données de mobilité et évaluer régulièrement le plan Good Move.
     

Pour parvenir à ses fins, la Région s’appuie également sur la déclinaison du plan, au niveau régional, dans les contrats de gestion des organismes publics, dont elle a la tutelle, et dans les feuilles de route par thématique, et, au niveau communal, dans les plans communaux de mobilité (PCM).

Afin de faciliter la mise en œuvre du Plan régional de mobilité, le Gouvernement élabore et approuve des cartes de la spécialisation multimodale des voiries. Elles permettent de préciser la localisation des réseaux de mobilité du plan et sont faites en concertation avec les communes.

Téléchargez le plan Good Move

plan_goodmove.pdf (23.23 MB)

 

Téléchargez les fiches diagnostic

 

 

City Vision

La City Vision du plan Good Move a identifié les grands défis auxquels la Région de Bruxelles-Capitale doit faire face pour garantir une ville de qualité afin, dans un deuxième temps, de guider l’action publique. En effet, la politique régionale de mobilité doit répondre aux enjeux urbains d’une métropole en croissance, aux besoins de proximité des habitants et aux ambitions du Plan Régional de Développement Durable (PRDD). Good Move identifie sept grands défis à concilier dans une vision stratégique de la mobilité :

Pour en savoir plus sur la City Vision du plan Good Move, consultez le chapitre introductif du plan.

Mobility Vision

La politique de mobilité développée dans la Mobility Vision fait face au challenge du développement durable de la ville. Elle propose une vision transversale qui répond de manière cohérente aux enjeux relevés dans la City Vision et concilie au mieux les défis environnementaux, sociaux, économiques et budgétaires, ainsi que ceux de sécurité, de santé et de qualité de vie.

Pour répondre à ces enjeux primordiaux, la Mobility Vision affirme six ambitions permettant d’améliorer son accessibilité tout en préservant son attractivité tant pour ses habitants que pour les visiteurs et les entreprises:

  • Influer sur la demande générale de déplacements par un développement urbain dense et une meilleure répartition des déplacements au cours de la journée;
  • Réduire le besoin d'une voiture personnelle en offrant un ensemble de possibilités attractives qui répondent aux différents besoins de se déplacer;
  • Renforcer la mobilité servicielle, grâce à une offre lisible et accessible à tous, de tous les services de mobilité (autopartage, service de taxis, covoiturage…) via notamment le développement du MaaS (Mobility as a Service);
  • Garantir des réseaux de transport structurés et efficaces, qui assurent la place de chacun dans l'espace public ;
  • Appuyer les initiatives de distribution urbaine en organisant les mouvements de véhicules et en assistant les livreurs.
  • Accorder la politique de stationnement et la vision régionale de la mobilité : en privilégiant le stationnement hors voirie, en modulant la tarification selon les différents secteurs, en réduisant le nombre de places sur l’espace public et en incitant le recours aux véhicules hybrides, aux modes actifs et aux nouvelles solutions de mobilité…

Pour en savoir plus sur la Mobility Vision du plan Good Move, consultez le chapitre introductif du plan.

Un prestigieux prix européen pour le plan Good Move de la Région de Bruxelles-Capitale

Avec son Plan régional de mobilité  ̶  Good Move 2020-2030, la Région de Bruxelles-Capitale a gagné le prix Safe Walking and Cycling décerné par la Commission européenne dans le cadre du concours Sustainable Urban Mobility Plan  (SUMP). Le prix de la Commission européenne pour la planification de la mobilité urbaine durable (SUMP) a pour objectif d’encourager l’adoption de plans de mobilité urbaine durable par les autorités locales et régionales de toute l’Europe et de récompenser les réalisations exceptionnelles des villes dans le domaine thématique prioritaire de chaque année.

Elle a remporté ce prix grâce aux objectifs clairs et ambitieux de son plan de mobilité : limitation de la vitesse à 30 km/h d’ici 2021, « Vision zéro décès » dû à la circulation routière d’ici 2030 et une infrastructure adaptée pour rendre la marche et le vélo en ville agréables et sécurisés.

Une reconnaissance internationale

La Région bruxelloise fait partie des quatre lauréats de la campagne menée à l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité 2019 avec son plan Good Move 2020-2030 et se voit donc récompensée pour ses initiatives urbaines en matière de déplacements à pied ou à vélo en toute sécurité.

En décernant le prix SUMP sous le prisme de la thématique Safe Walking and Cycling au plan Good Move, la Commission européenne a ainsi salué l’ambition de la Région de Bruxelles-Capitale en termes de mobilité au travers des objectifs fixés par le plan et de sa vision de la ville en tant qu’« écosystème », traduisant la volonté de Bruxelles d’évoluer durablement pour offrir une meilleure qualité de vie à ses habitants et à ses visiteurs. L’implication du grand nombre de partenaires bruxellois et belges, des secteurs publics, privés et associatifs lors de la construction du plan Good Move, ainsi que l’importante mobilisation des citoyens, entre autres lors de l’enquête publique sur le projet de plan (été 2019), ont également été salués.

Cette reconnaissance internationale permet donc d’acter le changement qui s’est mis en place depuis quelques années à Bruxelles pour une mobilité durable et une meilleure qualité de vie pour tous les Bruxellois et les visiteurs.

Construction du projet participatif

La mobilité est un enjeu vital pour la Région de Bruxelles-Capitale. Avec Good Move, le Gouvernement a lancé en octobre 2016 un processus participatif dans le but d’élaborer son nouveau plan régional de mobilité, à valeur réglementaire. Il s’agit d’une approche dynamique impliquant la majeure partie des acteurs bruxellois et belges  ̶  tant publics que privés ou associatifs  ̶  ainsi que les citoyens, dans le but de trouver ensemble des solutions innovantes à la problématique des déplacements.

Avant son approbation finale, la réalisation du plan a traversé plusieurs étapes: la réalisation d’un diagnostic de la situation de départ, expliqué dans des fiches diagnostic, le partage d’expériences d’autres villes, la mise en place d’un panel citoyens au Parlement bruxellois ( resolution-citoyenne-191117_fr.pdf (443.84 KB) ), l’organisation de nombreux forums de discussion, l’approbation en première lecture par le Gouvernement d’un premier projet et enfin, l’organisation d’une enquête publique, qui fut une grande réussite. Ce processus a abouti après quatre ans de concertation au plan Good Move approuvé par le Gouvernement bruxellois pour la période 2020-2030.

Pour en savoir plus sur le processus participatif de l’élaboration du plan Good Move, consultez le chapitre introductif du plan.

Formations

Conseillers en mobilité

Afin que les acteurs régionaux et communaux bruxellois puissent s’appuyer sur une culture commune de la mobilité, Bruxelles Mobilité organise depuis 2001 la formation de « conseiller en mobilité » (CeMa).  Actuellement, Bruxelles Mobilité a formé un peu moins de 400 spécialistes de la mobilité !

L'administration a également lancé une plateforme permettant à ces spécialistes de la mobilité de partager leurs expériences et de parfaire leurs connaissances.

L'occasion également de renforcer la collaboration avec les réseaux existants de Wallonie et de Flandre.

Qu'est-ce que un conseiller en mobilité ?

Les conseillers en mobilité sont des généralistes de la mobilité qui remplissent des fonctions essentielles au sein de leur institution (administration, entreprise, association, cabinet politique...):

  • ils sont le relais entre les multiples acteurs impliqués dans la problématique des déplacements;
  • ils suivent les projets de mobilité depuis leur conceptualisation jusqu'à leur réalisation et l'évolution sur le terrain;
  • ils identifient les dysfonctionnements en matière de déplacements et proposent des solutions;
  • ils simplifient la communication vers le grand public.

Un réseau des CeMa, pourquoi ?

Bruxelles Mobilité, en collaboration avec Brulocalis (Association de la Ville et des communes de la Région de Bruxelles-Capitale), propose de structurer les conseillers en mobilité en réseau pour :

  • Renforcer les liens entre professionnels de la mobilité,
  • Encourager la mise en commun et le partage des savoirs et des compétences,
  • Assurer une formation continue,
  • Proposer différents services autour des formations de base, comme par exemple, des formations et des groupes de travail relatifs aux règlements complémentaires, poids lourds, commerces et mobilité.

Des outils au service des CeMa

  • Le Moniteur de la Mobilité: magazine bruxellois de la mobilité, paraît trois fois par an;
  • Le Cahier du moniteur de la mobilité qui apporte un éclairage supplémentaire sur certaines thématiques (gestion des chantiers, plans de déplacements scolaires, stationnement...);
  • Des formations s’ajoutent aux cours de base et s'inspirent de l'actualité et de demandes particulières émanant des CeMa;
  • Des groupes de travail abordent des sujets de façon plus pointue en groupes restreints;
  • Une rencontre annuelle vise à dresser le bilan des activités du réseau et à donner des impulsions pour le programme de l'année suivante.

Interessé(e) par la formation de conseiller en mobilité ?

La formation est destinée aux professionnels actifs dans le domaine de la mobilité (agents régionaux et communaux bruxellois, STIB, police, associations cyclistes...). Si vous faites partie du public cible, n'hésitez pas à prendre contact.

Poursuivant cette même logique de culture commune et bruxelloise de la mobilité, Bruxelles Mobilité organise depuis quelques années des formations de manager « Piéton » (déjà 60 spécialistes formés) et « Vélo » (80 spécialistes).