Place Sainctelette

Statut : À l’étude

Bruxelles Mobilité a lancé un projet pour transformer la Place Sainctelette, de la place de l’Yser à l’Avenue du Port. 

L’ambition principale du projet est de mieux répartir l’espace entre les différents usager(e)s : piéton(ne)s, cyclistes transports publics et automobilistes en diminuant la place accordée actuellement à l’automobile.

Le Canal est historiquement une frontière réelle et symbolique entre l’Est et l’Ouest de Bruxelles. Le projet a pour ambition de rendre la place plus attractive et ainsi favoriser les connexions pour rassembler les deux rives.

Comprendre le projet et ses enjeux : 

La zone Sainctelette est un carrefour clé de la ville. Elle est traversée par l'axe reliant le Botanique à la Basilique. Elle incarne aussi la frontière entre le quartier Maritime, le Quartier Nord et le centre-ville. Il s’agit également d’un nœud de circulation. On y trouve tous les moyens de transports : trams, métros, voitures, vélos, piétons et bateaux. La zone Sainctelette est aujourd’hui saturée et dangereuse. 

Bruxelles Mobilité a lancé un projet pour transformer la Place Sainctelette, de la place de l’Yser à l’Avenue du Port. 

L’ambition principale est de mieux répartir l’espace entre les différents usages en diminuant la place accordée actuellement à l’automobile. 

1 - Créer une place pont 

Le projet propose une place qui franchit le canal et qui rapproche les deux berges. Cette «place-pont» sera construite en repensant l’espace du boulevard, en augmentant la qualité et les emprises des ponts. Les piéton(ne)s et les cyclistes bénéficieront de zones de circulation plus importantes.

L’objectif est d’offrir aux habitant(e)s de nouveaux espaces publics. Ces espaces publics, propices à de nouvelles pratiques (promenades, jeux pour enfants, food truck…) permettront de renouveler les usages de cette place. Des évènements en extérieurs pourront être organisés sur les nouveaux espaces de la place.

Cette place-pont vise à briser la frontière qui existe entre l’Ouest et l’Est de Bruxelles. Le projet a pour ambition de rendre la place plus fluide et attractive et ainsi favoriser les connexions pour rassembler les deux rives.

2 - Sécuriser les déplacements, apaiser la circulation

Actuellement Sainctelette est un carrefour très accidentogène. Il n’est pas évident de s’y déplacer à pied, à vélo ou en voiture. Les sorties des transports publics sont aussi peu sûres. L’enjeu est d’améliorer la sécurité routière en y sécurisant les déplacements pour :

  • Les piéton(ne)s : des trottoirs plus larges et des promenades agréables. Les carrefours seront simplifiés pour faire gagner du temps de traversée aux piétons et sécuriser les déplacements. 
  • Les cyclistes : des pistes cyclables sécurisées et à majorité en double sens de part et d’autre du boulevard, seront aménagées sur l’ensemble du parcours.
  • Les transports en commun : faciliter la connexion entre les modes de transport (tramway, métro, bus). Une meilleure connexion de l’arrêt de tramway Yser avec le quartier. Une transition plus fluide entre les transports à vélo et en commun sera assurée.
  • Les automobilistes. Optimisation du fonctionnement du carrefour Sainctelette pour maintenir un niveau de trafic suffisant tout en assurant une redistribution de l’espace public favorable à tous les modes

3 - Une place verte et agréable qui relie des centres culturels majeurs

Les espaces actuels de Sainctelette sont en grande majorité dédiés à l’usage de la voiture. Les voies de circulation très minérales ne rendent pas agréables les trajets à pied ou à vélo. Le projet vise à affirmer deux grandes promenades afin de relier les deux berges, à vélo ou à pied : 

  • au sud dans la continuité des promenades plantées historiques du centre ville 
  • au nord, afin de relier le parc Maximilien, le Musée Kanal, le Kaai Theater et le Parc Beco. Ces connexions vont permettre d’affirmer la place comme un pôle culturel majeur. De nouvelles infrastructures dynamiques seront ainsi au service des bruxellois et bruxelloises. 

Le végétal occupera une place importante. Ces promenades permettront également de valoriser les quais en créant des espaces de repos à proximité du canal de Bruxelles. Cette nature permettra par ailleurs, de créer des îlots de fraicheurs, de limiter la hausse des températures lors de vagues de chaleur et de rendre la place plus durable. 

 

Rendus : © SAIDA POUR AGENCE TER

Information générale

Communes

  • Ville de Bruxelles
  • Molenbeek-Saint-Jean

Maître d'ouvrage

Bruxelles Mobilité

Place Saint-Lazare, 2
1035 Bruxelles
0800 94 001

Tous les projets