Permis D/D1: formation et examen

Pour quels véhicules? 

  • le permis de conduire D: véhicules automobiles conçus et construits pour le transport de plus de 8 passagers, outre le conducteur. Aux véhicules de cette catégorie peut être attelée une remorque dont la masse maximale autorisée n’excède pas 750 kg.
  • le permis de conduire D1: véhicules automobiles conçus et construits pour le transport de plus de 8 passagers et maximum 16 passagers , outre le conducteur. Longueur maximale de 8 mètres. Aux véhicules de cette catégorie peut être attelée une remorque dont la masse maximale autorisée n’excède pas 750 kg.

Pour atteler une remorque de + de 750 kg: vous devez être titulaire d’un Permis D/D1 + E

À partir de quel âge?

L’âge minimum pour l’obtention d’un permis de conduire C définitif, sans un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) est de 24 ans.

L’âge minimum pour l’obtention d’un permis de conduire C1 définitif, sans un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) est de 21 ans.

L’âge minimum pour l’obtention d’un permis de conduire C/C1 définitif, avec un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) est de 18 ans.

Dois-je être titulaire d'un permis B pour avoir un permis D?

Vous devez avoir un permis B pour pouvoir vous présenter aux examens du permis D.

Examen médical?

Tout conducteur d’un véhicule appartenant aux catégories C1, C, C1 + E, C + E, D1, D, D1 + E ou D + E doit avoir satisfait à un examen médical, qu’il soit en apprentissage ou titulaire d’un permis de conduire.

  • 1ère étape : examen oculaire auprès d'un ophtalmologue de votre choix
  • 2ème étape : examen médical auprès d'un médecin agréé d’un centre médical de l’Office médico-social de l’Etat ou d’un service médical du travail

Lorsque l’examen établit que vous répondez aux normes médicales prévues (fixées à l'annexe 6 de l'arrêté royal du 23 mars 1998 relatif au permis de conduire), une attestation médicale vous est délivrée par l’organisme compétent.

La validité maximale de l’examen médical est de 5 ans.

Aptitude professionnelle

Les conducteurs qui effectuent du transport professionnel doivent satisfaire aux exigences de l’aptitude professionnelle :

  • Réussite d’un examen de qualification initiale pour l’obtention d’un Certificat d’Aptitude Professionnelle = CAP – code 95
  • Suivi d’une formation continue de 35 heures, tous les 5 ans (prolongation du certificat)

Avant 21 ans, les restrictions suivantes sont d’application :

  • A 18 ans, le CAP D est uniquement valable pour les services réguliers en Belgique dont le trajet n'excède pas 50 kilomètres.
  • A 20 ans, le CAP D est seulement valable pour le transport de voyageurs en Belgique.

La formation théorique

2 filières d'apprentissage:

  • filière libre: vous assurez personnellement votre formation théorique.
  • via une auto-école agréée: vous suivez minimum 6 heures de cours théoriques.

Plus d'info :


L'examen théorique

L'examen diffère selon ce que vous souhaitez passer.

Si vous présentez l’examen du permis de conduire sans CAP :

  • Vous pouvez participer à l’examen théorique dès l’âge de 17 ans et 9 mois.
  • L’examen est passé sous forme d’un examen audiovisuel sur ordinateur en français ou néerlandais. Il est composé de 50 questions à choix multiple se rapportant à la matière du permis de conduire. Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 41 points sur 50.

Si vous présentez l’examen combiné (permis de conduire et CAP) :

  • Vous pouvez participer à l’examen théorique dès l’âge de 17 ans et 9 mois.
  • L’examen est composé de 3 épreuves :
  1. Un examen audiovisuel sur ordinateur en français ou néerlandais, composé de 100 questions à choix multiple: 50 questions sur la matière du permis de conduire + 50 questions sur la matière « aptitude professionnelle ». Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 40 points sur 50 pour chaque matière.
  2. Une épreuve de 8 études de cas : 5 questions à choix multiple par étude de cas. Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 32 points sur 40.
  3. Une épreuve orale composée de 10 questions. Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 80 points sur 100 (chaque question est appréciée sur 10 points)

Si vous présentez l’examen de qualification initiale (CAP après délivrance du permis de conduire) :

  • L’examen est composé de 3 épreuves :
  1. Un examen audiovisuel sur ordinateur en français ou néerlandais, composé de 100 questions à choix multiple portant sur la matière « aptitude professionnelle ». Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 80 points sur 100.
  2. Une épreuve de 8 études de cas : 5 questions à choix multiple par étude de cas.  Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 32 points sur 40.
  3. Une épreuve orale composée de 10 questions. Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 80 points sur 100 (chaque question est appréciée sur 10 points)

Si vous présentez l’examen complémentaire de qualification initiale (CAP si déjà titulaire du permis C et D et du CAP pour l’un d’entre eux) :

  • L’examen est composé de 3 épreuves :
  1. Un examen audiovisuel sur ordinateur en français ou néerlandais, composé de 50 questions à choix multiple portant sur la matière « aptitude professionnelle ». Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 40 points sur 50.
  2. Une épreuve de 4 études de cas : 5 questions à choix multiple par étude de cas. Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 16 points sur 20.
  3. Une épreuve orale composée de 5 questions. Pour réussir : vous devez obtenir un minimum de 40 points sur 50 (chaque question est appréciée sur 10 points)

Validité : la réussite de chacune des épreuves de l'examen théorique est valable 3 ans.

Tarifs Examens.pdf (171.14 Ko)

 

Deux centres d'examen à Bruxelles : Anderlecht et Schaerbeek

Séances spéciales d’examen théorique : uniquement sur rendez-vous

  • Pour un candidat qui ne maitrise pas le néerlandais ou le français, l’examen peut se faire avec l’assistance d’un interprète-juré désigné par le centre d’examen pour l’allemand ou l’anglais. L’interprète est rémunéré par le candidat.
  • Pour un candidat souffrant d’un handicap auditif, l’examen peut se faire avec l’assistance d’un interprète en langue des signes juré, désigné par le centre d’examen. L’interprète est rémunéré par le candidat.
  • Pour un candidat dont les facultés mentales ou intellectuelles, ou le niveau d’alphabétisation, sont insuffisants, l’examen peut se dérouler en session spéciale. Pour être admis en séance spéciale, il faut présenter un certificat ou une attestation d’un centre psycho-médicosocial, d’un centre public d’aide sociale, d’un institut d’enseignement spécialisé, d’un centre d’observation et de guidance, de logopèdes ou de neuropsychiatres ou d’un centre d’orientation professionnelle. Ces attestations doivent mentionner : soit des facultés mentales ou intellectuelles insuffisantes soit un niveau d’alphabétisation insuffisant.

Exclusion :

Le candidat qui est surpris à frauder échoue et est exclu de toute participation à cet examen pour une période d’un an.

Le candidat qui perturbe le déroulement de l’examen par son comportement échouera et sera exclu de toute participation à cet examen pour une période de six mois.


La formation pratique

  • filière libre: avec permis provisoire Modèle 3. Avec guide. Stage accompagné de minimum 1 mois et maximum 12 mois.
  • via une auto-école agréée: sans permis provisoire. 8h de cours minimum. Accès direct à l’examen sans stage.

En filière libre : après 2 échecs à l’examen sur terrain ou après 2 échecs à l’examen voie publique, il est obligatoire de suivre une formation de 4h en école de conduite agréée et de présenter le certificat d’enseignement pour pouvoir présenter l’examen une nouvelle fois. Les cours suivis avant les 2 échecs ne seront pas pris en considération. Le nouvel examen devra être présenté avec l’école de conduite.


L'examen pratique

Vous pouvez participer à l’examen pratique dès l’âge de 18 ans.

Pour être admis à l'examen pratique, vous devez avoir réussi l'examen théorique depuis moins de trois ans.

Pour être admis à l'examen pratique de qualification initiale, vous devez avoir réussi l'examen théorique de qualification initiale.

Les épreuves de l’examen diffèrent selon ce que vous souhaitez passer.

Si vous présentez l’examen du permis de conduire sans CAP :

  • L’examen comprend deux épreuves :
  1. Une épreuve sur un terrain isolé de la circulation : 4 manœuvres à effectuer. La réussite de cette épreuve reste valable un an.
  2. Une épreuve sur la voie publique dans la circulation d’une durée de 45 minutes. Vous devez avoir réussi l’épreuve sur terrain au préalable.

Si vous présentez l’examen combiné (permis de conduire et CAP) :

  • L’examen comprend trois parties :
  1. Une épreuve de conduite sur la voie publique d'au moins 90 minutes.
  2. Une épreuve pratique de qualification initiale
  3. Une épreuve sur un terrain isolé de la circulation.

La réussite de chacune des parties de l'examen pratique est valable trois ans.

Si vous présentez l’examen de qualification initiale (CAP après délivrance du permis de conduire) :

  • L’examen comprend deux parties :
  1. Une épreuve de conduite sur la voie publique d'au moins 90 minutes.
  2. Une épreuve pratique de qualification initiale

La réussite de chacune des parties de l'examen pratique est valable trois ans.

Si vous présentez l’examen complémentaire de qualification initiale (CAP si déjà titulaire du permis C et D et du CAP pour l’un d’entre eux) :

  • L’examen comprend deux parties :
  1. Une épreuve de conduite sur la voie publique d'au moins 90 minutes.
  2. Une épreuve pratique de qualification initiale

La réussite de chacune des parties de l'examen pratique est valable trois ans.

Tarifs Examens.pdf (171.14 Ko)

 

Deux centres d'examen à Bruxelles : Anderlecht et Schaerbeek